Le conseil d’administration de la GAULE NIORTAISE

 

Il est composé, conformément à nos statuts, d’un minimum de sept et d’un maximum de quinze administrateurs élus. Ces membres élisent un bureau et siègent au conseil d’administration. Les administrateurs se répartissent dans les diverses commissions et peuvent être aidés dans les tâches qui leurs sont confiées par des bénévoles.

 

Président :  JM Grignon
Vice président :  JM Tréhiou

Trésorier : F Peyrot
Trésorier adjoint : P Champeaux

Secrétaire : P Vaucher
Secrétaire adjoint : JL Cantrel

Membres :G Cornuault, JF Cottanceau, Y Gibault, F Giraud, D Goudeau,J Naud, D Monnet, D Moreau, M Tardy.

ca2018

 

LES CLUBS

 

La Gaule Niortaise, c’est également des clubs affiliés, qui représentent les principales techniques de pêche. Leur présence au conseil d’administration garantie la prise en compte des besoins et attentes du plus grand nombre de pêcheurs, ils apportent leurs compétences, participent au diverses manifestations et animations, organisent les concours et compétitions. Chacun peut en rejoignant ces clubs pour, apprendre, échanger et partager…

    

ORGANISATION DE LA PÊCHE EN FRANCE

Toute personne désireuse de pêcher et respectueuse de la loi va bien sûr commencer par acquérir une carte de pêche. Munie du précieux sésame elle pourra pratiquer son loisir préféré en toute quiétude, mais est-ce aussi simple ? Pas tout à fait ! l’achat de votre carte de pêche, fait de vous un adhérent à une association (AAPPMA, Association Agrée de Pêche et de Protection des Milieux Aquatiques), ce qui vous donne des droits, mais aussi des devoirs.

 

 

LES AAPPMA

 

Les AAPPMA sont des associations agréées par la préfecture, elles ont en charge sur leurs lots de pêche la gestion piscicole, l’organisation de la pêche et dans la mesure de leurs moyens la protection des milieux aquatiques. Elles participent à la promotion de la pêche par des actions de formation et des animations. Elles sont obligatoirement affiliées à la fédération départementale, elle-même dépendante de la fédération nationale. Toutes ces structures sont soumises à la loi de 1901 sur les associations, les administrateurs sont donc des bénévoles. Les fédérations emploient cependant des personnels  technique et administratif.

 Mais revenons à notre pêcheur, il lui appartient lors de l’achat de sa carte de choisir à quelle association il souhaite adhérer s’il en existe plusieurs. Comment choisir ?

 

 

 Chaque AAPPMA dispose des droits de pêche qui lui sont concédés sur le domaine privé ou public (voir l’article sur l’accès aux berges), Il parait donc logique d’adhérer à l’association qui gère le territoire ou vous pêcherez le plus souvent. Les dépositaires qui vous vendent votre carte peuvent représenter plusieurs associations, renseignez-vous avant ! Ces renseignements sont également disponibles auprès de la fédération ainsi que dans le livret d’information qu’elle édite (disponible chez les dépositaires). La très large réciprocité qui existe aujourd’hui ne doit pas faire oublier que la pêche fonctionne grâce aux associations locales.

 

     Le fait d’adhérer à une association vous confère la qualité de membre actif, statut qui ne concerne que les détenteurs d’une carte annuelle sans distinction de catégorie. Les membres actifs sont convoqués chaque année, conformément aux statuts de l’association, à l’assemblée générale. Le conseil d’administration doit alors présenter le bilan de l’année écoulée (financier, activité …) ainsi que les projets de l’année à venir, ces éléments doivent être approuvés par le vote des pêcheurs présents. Cette rencontre annuelle peut également être un moment d’échange d’idées et de propositions. Tous les cinq ans, les adhérents sont appelés à renouveler les conseils d’administration. Il est donc clair que les AAPPMA ne sont pas des clans, comme certains détracteurs se plaisent à l’affirmer, mais un système démocratique dont le bon fonctionnement dépend de l’ensemble des pêcheurs.

 

     Qui sont vos élus ? Comme pour toute élection il faut des candidats. Toute personne justifiant d’au moins deux années d’adhésion continues (soit la carte de l’année en cours et celle de l’année précédente) est éligible. Le nombre d’élus est d’au minimum sept et au maximum quinze. Pour faire acte de candidature, vous pouvez vous rapprocher de l’équipe en place ou déclarer votre candidature jusqu’au jour de l’assemblée générale.

 

 Si généralement, comme dans toute élection, l’équipe sortante s’organise pour présenter une liste, rien n’empêche de déclarer d’autres listes ou de se présenter individuellement. À l’issue de cette élection, les administrateurs procèderont à l’élection du bureau (président, trésorier, secrétaire…).

 

 Le conseil d’administration est seule décisionnaire, mais il à la possibilité de s’entourer de diverses commissions qui peuvent accueillir des personnes non élues qui souhaitent s’investir sans s’engager.

 

 

 

 

 

La fédération départementale

 

     La fédération représente l’ensemble des AAPPMA sur le département, elle coordonne les actions, apporte un soutien technique et administratif. Elle assure le développement durable de la pêche amateur, la mise en œuvre d’actions de promotion de la pêche, la protection des milieux aquatiques, la mise en valeur et la surveillance du domaine piscicole départemental.

 

Si elle existe, l’association départementale agréée de pêcheurs amateurs aux engins et aux filets sur les eaux du domaine public (ADAPAEF) est également adhérente à la fédération.

 

    La fédération est gérée par un conseil d’administration comprenant quinze membres. Ces administrateurs sont élus par les délégués nommés par les AAPPMA. Cette élection intervient après le renouvellement des AAPPMA.  Le président de chaque association adhérente est délégué de droit. Les autres délégués sont élus par les associations agréées de pêche et de protection du milieu aquatique, parmi les membres actifs à raison d’un délégué pour les associations comptant 250 à 1 000 membres actifs et d’un délégué supplémentaire par millier de membres pour les associations comptant plus de 1 000 membres actifs, dans la limite d’un nombre maximum de douze délégués par association.

 

    Tout membre actif d’une association agréée de pêche et de protection du milieu aquatique peut être candidat au conseil d’administration de la fédération. Toutefois, pour être effective, sa candidature doit être approuvée par l’association à laquelle il appartient. Les déclarations de candidature sont déposées au plus tard deux mois avant l’élection au conseil d’administration.  La liste définitive des candidats et de leurs suppléants est transmise par le préfet, qui la certifie à l’association, au moins un mois avant l’élection. Le nouveau conseil d’administration procèdera ensuite à l’élection de son bureau.

 

 

 

La Fédération nationale   FNPF

 

Organisme qui rassemble et représente l’ensemble des fédérations départementales. Ses principales missions :

 

     – Contribuer à la protection du patrimoine piscicole.

 

     – Engager des études ou opérations nationales en faveur de la promotion du loisir pêche et de son développement.

 

    – Réaliser les études halieutiques et piscicoles et établir un état national et permanent de la pêche en France sur la base des statistiques des associations et fédérations de pêche agréées.

 

    – Assurer la défense de la pêche de loisirs aux lignes, aux engins et aux filets ainsi que la promotion de ses intérêts, notamment en élaborant des orientations nationales.

 

     – Coordonner l’action des fédérations départementales et interdépartementales des associations agréées de pêche et de protection du milieu aquatique.

 

La Fédération nationale de la pêche et de la protection du milieu aquatique est administrée par un conseil d’administration comprenant trente-cinq membres.

 

Au plus tard six mois après le renouvellement des conseils d’administration des fédérations départementales, le conseil d’administration de la Fédération nationale de la pêche et de la protection du milieu aquatique est à son tour renouvelé. Peut être candidat au conseil d’administration, tout membre du bureau d’une fédération départementale dont la candidature a été approuvée par son conseil d’administration.

 

Sous l’égide de la Fédération nationale, les présidents des fédérations départementales de chaque circonscription électorale se réunissent en assemblée générale pour élire leurs représentants au conseil d’administration de la Fédération nationale.

 

Les candidatures au conseil d’administration, y compris celles des membres sortants, doivent être déposées par lettre recommandée avec accusé de réception au secrétariat de la Fédération nationale de la pêche et de la protection du milieu aquatique, au moins vingt jours avant la date prévue pour la désignation des représentants au conseil d’administration de la Fédération nationale de la pêche et de la protection du milieu aquatique.